La Maison de Suzelle

Située au cœur du golfe de Saint-Tropez, la maison de Suzelle réalise des merveilles depuis 1996. De véritables chefs-d’oeuvres sur-mesure, pour des moments de vie délicats et délicieux où règne le bonheur. Des cuisines luxueuses au charme inégalable, aux souvenirs mémorables…

Qui sommes-nous ?

La Maison

Qui sommes-nous ?

L’art et la manière de vous surprendre, depuis plus de vingt ans. Fondée en 1996, La Maison de Suzelle prend plaisir à concrétiser vos rêves. Notre empreinte est celle du style, de la qualité, de l’unicité. Un design audacieux, une cuisine intemporelle.

Notre showroom

400m2

Notre showroom

La Maison de Suzelle un véritable bureau d'études pour votre cuisine, mais pas seulement... Notre showroom vous propose d’y apporter la touche finale. Celle qui fera la différence. À chaque style son design. Entre simplicité et originalité, la cuisine de vos rêves devient réalité.

Un savoir faire reconnu

Artisanat

Un Savoir-Faire reconnu

Notre métier ? Oser nourrir vos sens. La cuisine, espace de vie convivial et généreux où naîtrons rires et paroles. Des matières de qualité uniques en leur genre pour des sensations de toucher hors-pair. L’audace culinaire prend alors tout son sens. Entre goût et senteurs, la cuisine s’amuse des 5 éléments. Une harmonie parfaite entre l’eau, le bois, le métal, la terre et le feu. Le tout, à travers une conception au design unique, reflet saisissant de votre personnalité.

SSubervie site.jpg

La Maison de Suzelle soutient l'artiste-sculpteur Sylvain Subervie

Après Cannes et Monaco, l’artiste-sculpteur Sylvain Subervie expose au showroom La Maison de Suzelle route de Saint-Tropez à Gassin . Sylvain Subervie a longtemps erré aux frontières de l’art en évoluant dans l’univers de la mode, de la couture et du design avant de passer à l’acte de création. Cette période d’observation lui a permis d’aguerrir la sûreté de son geste et des perspectives avant de choisir sa voie sans équivoque. Conscient de sa mission qui consiste à embellir tout ce qu'il touche, il se range dans le camp de Maurice Druon qui affirme que « l’art rend la vie honorable donc supportable ».

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3